• background rays
Accepter de moins se couvrir
Accepter de moins se couvrir

Cette mesure recoupe la précédente, mais il est possible de combiner leurs deux effets. L’hiver venu, et parfois même dès l’automne, bien plus souvent par habitude que par nécessité, vous sortez du placard des collections de pulls et de sous-vêtements. La nuit, nombreux sont ceux qui accumulent les couvertures moins par réel besoin de chaleur que pour le plaisir de se sentir confortablement enveloppés. Débarrassez-vous, au choix, de l’une de ces trois protections, le sous-vêtement synthétique, le pull ou la couverture supplémentaire. Cette seule mesure suffit à vous défaire de 100 nouvelles calories quotidiennes.
De plus, le prédisposé à l’obésité doit savoir qu’il ne lui est pas recommandé de porter des vêtements trop ajustés. Un corps habillé transpire toujours légèrement, et cette évaporation qui rafraîchit et abaisse la température du corps doit être favorisée par le port d’habits aussi amples que possible.

 

En conclusion

À l’heure du bilan énergétique, il suffira d’additionner ces dépenses pour comprendre l’importance de l’utilisation du froid pour faciliter les stabilisations difficiles.

Boire 2 litre déau à 10°C

Demande à l’organisme, pour empêcher son refroidissement 60 calories
Sucer 6 glaçons acidulés 60 calories
Une douche de 2 minutes à 25 °C 100 calories
Abaisser la température ambiante habituelle de 3 °C 100 calories
Abandonner un sous-vêtement, pull, ou couverture 100 calories
Total 420 calories

 

La lecture de ce tableau prouve clairement et simplement l’efficacité de ces mesures. Le lecteur qui douterait de leur réalité doit comprendre que je me réfère ici à une réalité physiologique, au demeurant fort logique. Comment douter
que le maintien du corps à une température constante aussi élevée que 37 °C ait un coût calorique, et que ce coût varie avec la température ambiante et le contact du froid? N’importe qui sait, par expérience, à quel point s’élèvent les dépenses de chauffage lorsque dans une maison, portes et fenêtres sont mal calfeutrées. Or, notre corps fonctionne selon le même principe qui nous autorise à utiliser ce gaspillage énergétique pour infléchir la nature excessivement économe de l’obèse.

En conclusion, si le rafraîchissement n’est pas une arme suffisante pour assurer l’amaigrissement d’un obèse, il peut être très utile dans le cadre d’une stabilisation difficile où il suffit parfois de peu de chose pour inverser la tendance. Ces modestes mais régulières calories conquises sur le froid peuvent représenter un appoint qui autorise le succès.
Enfin, il y a un argument qui, de loin, surpasse tous les autres, c’est celui de la mise à l’épreuve de cette technique sur le terrain. Ceux qui sont assez lucides pour évaluer l’importance et la résistance de leur obésité, qui appliquent très sérieusement mon plan de stabilisation définitive et qui sentent malgré tout l’aiguille de la balance hésiter à se fixer sur leur chiffre favori, doivent sans hésiter essayer durant quelques semaines les effets du rafraîchissement. Après cette courte expérience, ils n’auront besoin de personne pour se décider.

Pour ceux dont la prédisposition est moins forte, cette technique n’est pas indispensable. Ils peuvent cependant y recourir de manière plus ponctuelle, lors de périodes particulièrement menacées (vacances, fêtes, etc.), ou sélectionner un ou deux éléments du programme qui les dérangent le moins. Mentionnons, pour finir, qu’affronter le froid peut être un exercice très utile à tous ceux qui, se sentant faibles dans certains secteurs de leur vie psychique, ont envie d’aiguiser leur volonté dans d’autres domaines où ils sont mieux armés. S’affirmer face au froid peut aider à vaincre une certaine faiblesse dans le registre de l’alimentation. Pour clore ce chapitre, je dirais que la chaleur et le
confort sont émollients, tandis que le froid dynamise, incite à l’effort musculaire et intellectuel et renforce le fonctionnement de la thyroïde. J’ai connu bon nombre de tristes qui se sont mis à chanter sous des douches un peu plus fraîches.

Certains Mots Cls


proteine de soja texture et regime,plan hache au boeuf,content.

Vous aimerez aussi -