• background rays
Boire froid

Manger froid n’est pas toujours facile ni plaisant. Mais boire froid n’est qu’une simple habitude à prendre, d’ailleurs revendiquée par une large majorité des consommateurs. Pour l’obèse récalcitrant, cette opération simple et souvent agréable peut se révéler très rentable. En effet, lorsqu’un consommateur absorbe deux litres d’eau sortant du réfrigérateur à 4 °C, il éliminera tôt ou tard cette eau sous forme d’urine à 37 °C. Pour élever de 33 °C la température de ces deux litres d’eau, son organisme devra brûler 60 calories. Devenue habituelle, cette opération, répétée sur une année, lui permettrait donc de brûler sans effort près de 22 000 calories, soit un peu plus de 2,5 kg par an, ce qui
représente une aubaine pour tous les grands obèses dont la stabilisation est si souvent menacée. À l’inverse, une tasse de thé brûlant absorbée en prenant soin, pour bonne conscience, d’utiliser un faux sucre, n’apporte aucune calorie alimentaire mais fournit une dose de chaleur intégrée qui se chiffre en calories sournoises et que peu de consommateurs soupçonnent.

Certains Mots Cls


proteine de soja texture et regime,plan hache au boeuf,content.

Vous aimerez aussi -