• background rays
Faible valeur calorique des protéines

Un gramme de protéines ne fournit que quatre calories au gramme, deux fois moins que le corps gras mais autant que le sucre. Toutefois, la grande différence tient au fait que les aliments les plus riches en protéines n’en sont jamais aussi concentrés que le sucre de table peut l’être en glucides, ou que l’huile ou le beurre peuvent l’être en lipides. Toutes les viandes, poissons et autres protéines alimentaires ne fournissent que 50 % de protéines assimilables, le reste n’est que déchet ou tissu annexe inutilisable. Une escalope de dinde ou un steak de 100 g ne fournissent donc que 200 calories et lorsque l’on se souvient que l’organisme doit encore fournir 30 % de la valeur calorique, soit 60 calories pour sim-
plement les assimiler, il ne reste plus de ces aliments savoureux et rassasiants que 140 calories, soit la valeur d’une simple cuiller à soupe d’huile que l’on juge si inoffensive en la jetant sur quelques feuilles de salade. C’est là, sur cette simple constatation, que l’on aperçoit l’importance capitale que peut prendre l’utilisation d’un régime qui oserait, pour une période limitée, ne proposer que des protéines.

Certains Mots Cls


kinésiologie pour maigrir.

Vous aimerez aussi -