• background rays
Huitième catégorie les protéines végétales
Huitième catégorie : les protéines végétales

Depuis une dizaine d’années, on constate une réduction de l’appétence pour la viande, tout spécialement chez la femme. C’est la raison pour laquelle j’ai introduit et étoffé cette catégorie, afin de pallier cette désaffection. La plupart de ces protéines végétales nous sont parvenues d’Asie et surtout du Japon et ont bénéficié en Occident de l’engouement actuel
pour l’alimentation et la restauration japonaises. Les protéines végétales sont issues du soja et du blé. J’ai regroupé dans cette huitième catégorie sept aliments très riches en protéines et pauvres en graisse. Mais seuls les deux premiers, le tofu et le seitan, deux aliments dérivés respectivement du soja et du blé, ont une dominante en protéines suffisante pour
leur permettre d’être utilisés « à volonté » comme les aliments des sept catégories précédentes. Les cinq derniers, tempeh, burgers végétaux, protéines de soja texturées, lait et yaourt de soja sont des aliments très intéressants mais que je réserve aux lecteurs végétariens qui ne consomment ni viandes ni poissons. Pour les non-végétariens, ces cinq aliments sont à utiliser dans le cadre des Aliments tolérés dont l’utilisation est soumise à des conditions de poids et de fréquence.

Certains Mots Cls


kinésiologie pour maigrir.

Vous aimerez aussi -