• background rays
La définition du coaching passe par la personnalisa- tion et plus encore le suivi, l'échange, l'interactivité
La définition du coaching passe par la personnalisa- tion et plus encore le suivi, l’échange, l’interactivité

En fait, nous n’avons rien trouvé de tel. Aucun site de coaching au monde n’était personnalisé, et encore moins interactif. Nous ne trouvions partout que le simple découpage d’une méthode standardisée parvenant par tranches aux adhérents. Certes, ces grands sites américains ont une puis- sance financière colossale. Ils ont les moyens de faire parvenir chaque jour à leurs adhérents un flux d’informations d’une qualité et d’une présentation exceptionnelles, des recettes, des exercices physiques, des astuces, mais rien qui ne s’adresse à un seul utilisateur en particulier.

Ainsi, un couple en surpoids, mari et femme s’inscrivant ensemble le même jour recevront les mêmes consignes, quelle que soit leur différence d’âge, de sexe, de poids. De plus, à quoi peuvent bien servir des consignes et des informations si ceux qui les reçoivent ne peuvent rendre compte de leurs résultats ? L’essentiel du coaching et du suivi est justement de venir dire à son médecin : « J’ai parfaitement suivi vos instructions, et j’ai réussi, mission accomplie ! »

Les Américains, en ouvrant Internet à la lutte contre le surpoids, ont créé un espoir, une vraie promesse d’encadrement qui aurait pu changer bien des choses en s’attaquant grâce au réseau planétaire du Web aux souffrances d’un milliard trois cents millions d’individus gros ou obèses. Un défi mondial de personnalisation de masse qui aurait pu infléchir la progression du surpoids. Mais cet espoir n’a pas pu se matérialiser, car un suivi non personnalisé n’est tout simplement pas un suivi. Bizarrement, cette offre standardisée n’a pas découragé les adhérents américains qui ont continué d’utiliser ces sites : le besoin d’être pris en charge et encadrés est tel que les utilisateurs se satisfaisaient de cette ébauche de solution.

Une obsession : trouver le moyen de répondre à chaque cas, de personnaliser le diagnostic, d’instaurer un dialogue avec un vrai retour d’information du suiveur vers le donneur de consignes.

De retour en France, j’ai donc décidé de créer le site de coaching tel que je l’imaginais. Un site disposant des moyens, des armes et des attraits conjugués capable de « faire aussi bien qu’un nutritionniste face à un de ses patients mais en ayant les moyens de proposer un tel service à des dizaines, des centaines, des milliers, des millions de personnes en surpoids ou obèses ».

Pour atteindre ces objectifs apparemment utopiques, ce site devait être capable d’assurer :
• un service professionnel, c’est-à-dire élaboré et coordonné par un médecin ;
• un service personnalisé tel que le donneur de consignes sache tout simplement à qui il parle et demande des efforts alimentaires et physiques ;
• un service interactif qui établisse un dialogue en feed-back et non un monologue ;
• et un service quotidien.

Certains Mots Cls


kinésiologie pour maigrir.

Vous aimerez aussi -