• background rays
L'activité physique vous permet de  casser des paliers de stagnation
L’activité physique vous permet de « casser des paliers de stagnation »

Je pratique la nutrition depuis trente ans. J’ai ainsi vu évoluer une génération de femmes et d’hommes affrontant leur surpoids. Certes, il y a de plus en plus de personnes en surpoids, c’est trop connu, hélas ! Mais j’ai surtout observé que la proportion des patientes que je considère comme « des cas difficiles » et résistantes aux régimes augmente encore
plus vite que celle des cas simples. Qui sont ces femmes ? Principalement des femmes de plus de 40 ans et qui se classent dans une ou plusieurs de ces quatre catégories :

• Ce peut être des femmes pour lesquelles le surpoids est une vieille histoire. Je les adore quand, à peine assises face à moi dans mon bureau, elles me disent avec un petit sourire complice : « Docteur, je dois vous dire que j’ai déjà fait tous les régimes ! »

• C’est souvent aussi des femmes ayant une lourde hérédité familiale, des mères qui viennent en consultation avec un de leurs enfants déjà corpulent et qui ont elles-mêmes une mère, un père, des oncles et des tantes forts et bien souvent diabétiques.

• Et c’est bien sûr le cas de personnes très lourdes, des obèses pour lesquelles le surpoids est tellement élevé que la réversibilité intégrale est impossible à obtenir. De manière surprenante, ce ne sont pas les plus meurtries par leur surcharge. Je les trouve souvent moins acharnées les « presque-parfaites » luttant désespérément pour quelques kilos de trop qui les mettent à la torture.
• Enfim, ce sont Presque toujours de grandes sédentaires vivant le monde dans sa modernité, dans un temps comprimé où la précipitation, l’accumulation des tâches et la fatigue les rendent allergiques à tout effort supplémentaire.
Ce sont ces femmes, devenues résistantes aux régimes, qui, lorsqu’elles décident d’en adopter un nouveau, savent qu’elles sont vulnérables. Elles s’y lancent à corps perdu et perdent assez rapidement les kilos faciles, surtout en cas de surpoids important. Lentement, la résistance s’installe, la perte se ralentit et un jour survient où le corps résiste un peu plus que les autres et la perte de poids s’interrompt. C’est l’abordage de ces fameux paliers de stagna-
tion à haut risque. Le régime est suivi avec autant d’attention mais la balance reste immobile. Le danger, dans ces cas, est de voir la motivation faiblir, la tentation ressurgir, les petits écarts survenir et nourrir la stagnation. Un grand nombre de ces « stagnantes » lâchent, reviennent, s’installent dans l’irrégularité, et tôt ou tard abandonnent.
Dans ces cas, il importe avant tout de s’assurer qu’il n’existe pas de dérèglement hormonal, pas d’insuffisance thyroïdienne capable d’enrayer les meilleurs régimes et pas de rétention d’eau préoccupante.
Si la recherche est négative, il ne faut surtout pas relâcher le régime mais il faut le renforcer. Dans ces cas où le risque d’abandon est grand, le rôle de l’activité physique devient crucial. Un organisme qui entre en résistance, qui réduit
ses dépenses et surtout qui profite à plein des aliments peut bloquer l’amaigrissement un temps suffisant pour conduire à l’échec. Mais si dans cette situation de blocage où les forces en présence s’équilibrent tels les deux plateaux d’une balance, surgit une dose d’« activité physique prescrite sur ordonnance », elle bouscule le corps et rompt cet équilibre. Sa résistance cède, le plateau s’enfonce, le fléau de la balance décroche, la partie est gagnée, le poids baisse, le moral revient, l’adhésion au plan se renforce, le cercle vicieux devient un cercle vertueux !
Certes, il est vrai que pour celle ou celui qui se serait acharné, la poursuite du régime aurait fini par produire ses effets mais à grands risques car il est difficile de prévoir la durée d’une phase de stagnation.
C’est dans ces cas et pour réduire cette attente coûteuse en motivation que je prescris ce que j’appelle « une opération coup-de-poing », une sorte d’opération de commando associant dans un temps très court :

• Revenir à 4 jours PP, régime d’attaque sans faille.
• Boire deux litres d’eau peu minéralisée.
• Manger de manière aussi peu salée que possible.
• S’endormir le plus tôt possible, le sommeil d’avant minuit est bien plus récupérateur que le suivant.
• Ajouter un draineur végétal à son eau pour éliminer une rétention d’eau camouflée.
• ET PAR-DESSUS TOUT, MARCHER 60 MINUTES PAR JOUR PENDANT CES4)OURS.

Ces six éléments constituent mon ordonnance de choc contre la stagnation. Et c’est bien souvent la marche qui fait la différence. Ainsi, s’il vous arrive un jour de vous retrouver en stagnation, n’oubliez pas cette prescription et sachez qu’en cours d’amaigrissement il est constant et pratiquement inévitable de traverser un palier de stagnation. Ce qui importe est d’en sortir et c’est à l’activité physique que revient ce rôle. En permettant de maigrir plus et mieux, plus vite, plus ferme, plus beau, l’activité physique contribue 8randement à la réalisation d’un projet personnel et L’obtention D’UN succès. Et vous ne pouvez ignorer que le succès est l’une des sources premières de l’épanouissement et de la réalisation de soi, l’un des plaisirs et l’une des gratifications les mieux reliés à l’estime de soi, à l’épanouissement et au bonheur. C’est dire combien l’activité physique est une part considérable de l’acte de maigrir. C’est en constatant au quotidien l’efficacité exceptionnelle d’une activité physique simple mais prescrite avec directivité et précision que j’ai décidé d’introduire ce nouveau front de I’activité physique prescrite sur ordonnance, « l’APPSO », dans le plan d’action et dans ce livre qui en contient l’essence.

Depuis plus de dix ans, depuis la première publication de Je ne sais pas maigrir, au constat des réactions suscitées, de ses adhésions multiples, du surgissement de tant de supporters et de bénévoles revendiquant le rôle de relais, au vu et au lu de tout le courrier que je reçois, je pensais que la méthode que j’avais façonnée pièce à pièce avait trouvé sa
forme ultime et achevée, et pouvait prendre le large et entrer progressivement comme une référence dans la lutte contre le fléau du surpoids. Il n’en était rien ; aujourd’hui, je me dois de constater que ce protocole physique n’est pas un simple ajout, une amélioration marginale, c’est une greffe qui en change radicalement la nature et les résultats. Bicéphale, la méthode est désormais une pince destinée à prendre en tenaille le surpoids et l’empêcher de battre en retraite en entrant dans les marécages de la stagnation du poids. Si celles et ceux qui tentent de maigrir connais-
saient réellement la portée, l’intérêt majeur, capital essentiel, indispensable, absolu de l’activité physique dans la recherche d’une perte de poids, je suis persuadé qu’ils y consacreraient autant si ce n’est plus d’efforts qu’au régime. Depuis que je « prescris » l’activité physique comme un médicament, avec sa posologie et sa fréquence et que j’eplique et que je démontre, preuves à l’appui – en comparant le mode régime seul et régime plus activité physique -, son intérêt, je constate que les plus récalcitrants, les plus paresseux, les plus débordés et surtout les plus résistants aux régimes y adhèrent pleinement, étonnés des résultats et surtout affirmant l’avoir toujours su mais sans y croire vraiment. Et c’est dans ce décalage entre le savoir et le croire que réside l’intérêt de Ta prescription. Vous, ma lectrice, mon lecteur, je vous demande donc de changer de regard sur l’activité physique ; il s’agit d’une arme redoutable et qui n’a jamais véritablement servi. Je peux et dois vous garantir que si vous suivez mon plan en 4 étapes, de sa phase d’attaque à sa stabilisation définitive, et mon plan d’activité physique prescrite sur ordonnance, vous obtiendrez votre juste Poids et le conserverez, et ce, quel que soit votre degré de résistance aux régimes. Vous
n’aurez pas seulement perdu du poids, vous aurez guéri du surpoids, et de mon côté, je pourrai vous considérer comme sorti des statistiques du surpoids.

 

Certains Mots Cls


proteine de soja texture et regime,plan hache au boeuf,content.

Vous aimerez aussi -