• background rays
Le petit déjeuner
Le petit déjeuner

Le petit déjeuner est souvent l’objet d’un questionnement particulier car le Français, contrairement à l’Anglo-Saxon, est culturellement habitué à éviter les aliments protéines lors du premier repas de la journée. Ce repas n’échappe cependant pas à la logique de la protéine pure. Le café ou le thé, sucré ou non à l’aspartam, peut être coupé de lait écrémé et il est possible de lui associer un laitage, un oeuf à la coque, une tranche de dinde ou de jambon allégé, ce qui est, sur le plan de la nutrition bien plus satisfaisant qu’une viennoiserie ou des corn flakes chocolatés et autrement plus rassasiant et dynamisant. Le petit déjeuner est le moment idéal pour préparer votre galette au son d’avoine. Si vous être trop pressé pour la préparer, vous pouvez consommer la cuiller à soupe de son en la mêlant à du lait chaud édulcoré à l’aspartam pour en faire un porridge ou le mélanger à du yaourt pour lui conférer un goût de céréale et une consistance plus dense.

Attention ! Pendant cette phase d’attaque, il n’est pas possible de dépasser la dose de 1 cuiller V2 à soupe de son d’avoine par jour pour ne pas perturber le mode d’action spécifique des protéines.

Certains Mots Cls


kinésiologie pour maigrir.

Vous aimerez aussi -