• background rays
Le seul nutriment vital et indispensable à chaque repas
Le seul nutriment vital et indispensable à chaque repas

Des trois nutriments universels, seules les protéines sont indispensables à notre existence. Le glucide est des trois nutriments le moins nécessaire car l’organisme humain sait fabriquer du glucose, c’est-à-dire du sucre, à partir de viande ou de corps gras. C’est ce qui se passe lorsque, privés d’aliments ou au régime, nous puisons de la graisse
de nos réserves pour la transformer en glucose indispensable au fonctionnement de nos muscles et de notre cerveau.
Il en va de même des lipides que l’obèse est expert dans l’art de fabriquer et de stocker à partir de ses excès de sucreries ou de viandes. En revanche, l’homme ne dispose pas des moyens métaboliques de synthétiser des protéines. Or le simple fait de vivre, d’assurer la maintenance du système musculaire, le renouvellement des glo-
bules rouges, la cicatrisation des plaies, la pousse des cheveux et jusqu’au fonctionnement de la mémoire, toutes ces opérations vitales nécessitent des protéines, un minimum quotidien d’un gramme par kilo de poids corporel.
En cas d’insuffisance d’apport, l’organisme est contraint de puiser dans ses propres réserves, principalement ses muscles mais aussi sa peau ou même ses os. C’est ce qui se passe lorsque l’on suit des régimes déraisonnables tels le jeûne hydrique à base d’eau et de rien d’autre ou le régime de Beverly Hills, composé exclusivement de fruits exo-
tiques, célèbre régime des stars d’Hollywood qui ont dû y laisser, si elles l’ont réellement suivi, une part notable de leur pouvoir de séduction. Depuis peu en Europe et venant des États Unis, une mode qualifiée de « détox » ou de régime Détox donne à croire que l’on détoxifie son organisme en ne mangeant pendant quelques jours que des
légumes et des fruits. Quand on sait de manière scientifiquement prouvée qu’au-delà de huit heures de vie sans ingestion de protéines de bonne qualité, l’organisme doit pour des raisons vitales puiser dans sa réserve musculaire, on mesure l’incongruité de telles propositions qui n’ont d’autre intérêt que marketing et poudre aux yeux.
Le candidat à l’amaigrissement doit donc savoir qu’un régime, aussi restrictif soit-il, ne doit jamais fournir moins d’un gramme de protéines par jour et par kilo de son propre poids et surtout que cet apport doit être réparti uniformément sur les trois repas. Un petit déjeuner insuffisant, un repas de midi composé d’un chausson aux pommes et d’une barre chocolatée et un dîner formé d’une pizza et d’un fruit sont autant de repas carences en pro-
téines et autant d’occasions de faner sa peau et de détériorer la consistance générale de son corps.

Certains Mots Cls


kinésiologie pour maigrir.

Vous aimerez aussi -