• background rays
Le surpoids est un concentré de plaisir dérobé à l'aliment

Si vous avez grossi, c’est que vous utilisez l’aliment à d’autres fins que de vous nourrir en y puisant des nutriments et des calories : c’est dans un autre but inconscient, celui de neutraliser un déplaisir ou une souffrance. Alors, dans ces cas, pour qu’une personne puisse parvenir à maigrir, il faut mettre en place une stratégie qui connecte le déplaisir sur le circuit du plaisir.

Je m’explique. Quand vous cherchez à maigrir et que vous vous privez de ce qui faisait le moment chaleureux de « consolation » de votre journée, vous produisez du négatif dérangeant.

Mais lorsque le lendemain matin au réveil, vous voyez 200 grammes de moins sur la balance, vous produisez du positif et du contentement. En fait, vous posez une couche de plaisir sur une couche de déplaisir. L’espoir naît et un élan se met en place, un mur de résistance s’installe entre vous et la tentation, vous voilà en marche. Mais pour entretenir cette avancée, il faut entretenir la connexion au plaisir. L’idéal est de pouvoir faire part de cette avancée à celui qui vous a donné la consigne – moi, en l’occurrence – et qui en partagera la satisfaction. Il suffit d’un mot de félicitations pour faire un pont entre le résultat d’hier et celui de ce matin. Dans cet état d’esprit, tout ce
qui pourra se présenter sur votre route, toute tentation, tout stress qui d’ordinaire aurait donné lieu à grignotage se brise sur le mur de votre détermination et ne vous atteint plus. Vous êtes en sécurité et pleine de l’envie d’aller plus avant.

Certains Mots Cls


proteine de soja texture et regime,plan hache au boeuf,content.

Vous aimerez aussi -