• background rays
Régime-et-carences

Tout régime amaigrissant, quel qu’il soit, peut, s’il est mal suivi ou trop restrictif, générer des insuffisances d’apports en micronutriments, puis des déficits pouvant aller dans certains cas extrêmes jusqu’à la carence. Il faut néanmoins rappeler que les carences sont extrêmement rares de nos jours. On a découvert la première vitamine, la vita-
mine C, chez des marins au long cours privés de légumes frais pendant plus de six mois et développant une carence nommée scorbut, réversible avec la réintroduction des légumes verts. Depuis que j’exerce la nutrition, j’ai rencontré des déficits vitaminiques mais jamais une véritable carence. Mon plan alimentaire, vous le connaissez, il com-
mence par une phase d’attaque ciblée sur la consommation exclusive de 72 aliments protéines maigres. Cette phase dure habituellement entre 2 et 7 jours selon le nombre de kilos à perdre, soit en moyenne 4 jours pour une personne ayant 10 kg à perdre. En quatre jours, il n’existe AUCUN risque de déficit, même le plus léger, et encore moins de carence. L’entrée en phase de croisière ajoute 28 légumes utilisés en alternance jusqu’à l’atteinte de votre
Juste Poids.
Voyons quels sont les risques de déficit au cours de ces deux premières phases sur lesquelles se concentre la perte de poids. Dès l’entrée dans la 3e phase de consolidation, toutes les familles d’aliments sont représentées et la question du déficit ne se pose pas.

La première des carences à redouter au cours d’un régime amaigrissant est l’insuffisance d’apport de protéines. Il existe des régimes farfelus, tels le régime Citron, le régime de la Soupe aux choux ou le régime de Beverley Hills ciblé sur les seuls fruits exotiques. Comme le corps humain ne sait pas synthétiser les protéines et qu’il lui en faut toutes les huit heures, sa réaction immédiate, dès la 9e heure, est d’aller en puiser dans vos muscles ou votre peau. Ce
qui se solde par une fonte musculaire, une perte d’éclat de la peau, de la chevelure, des ongles et une perte de minéralisation osseuse élevant le risque d’ostéoporose. Donnant libre accès aux protéines, mon
plan alimentaire est probablement celui qui risque le moins ce type de carence puisqu’il en autorise la
consommation « à volonté ». C’est de tous les régimes celui qui aura les meilleures chances de ne pas réduire la masse musculaire.
En ce qui concerne les vitamires, il en existe deux familles. Celles qui se forent dans les lipides, voyageant dans la graisse des aliments. On les appelle les vitamines liposolubles, la vitamine A, la D, la E. Et celles qui sont solfiés dans l’eau et viennent principalement des légumes et des fruits, ce sont les vitamines hydrasolubles. Il est relativement facile, en choisissant bjen parmi les 100 aliments autorisés, d’éviter les déficits vitaminiques.

Certains Mots Cls


proteine de soja texture et regime,plan hache au boeuf,glacons,content.

Vous aimerez aussi -