• background rays
Septième catégorie les œufs
Septième catégorie : les œufs

Les œufs se consomment soit durs, à la coque, ou cuits sur le plat, en omelette ou brouillés sur une poêle au silicone, c’est-à-dire sans adjonction d’huile ni de beurre. Pour rendre leur consommation plus fine et moins monotone, vous pouvez ajouter quelques crevettes ou langoustines, ou même un peu de crabe en miettes. Il est possible aussi de les préparer en omelette avec des oignons hachés en tortilla espagnole ou avec quelques pointes d’asperges en
guise d’aromates. Dans un régime où les aliments sont autorisés sans limitation quantitative, les œufs peuvent poser deux problèmes liés respectivement à leur teneur en cholestérol et à leur tolérance. Les œufs sont effectivement riches en cholestérol et leur consommation excessive est déconseillée chez les sujets qui en présentent un taux sanguin anormalement élevé. Dans ces cas, il est conseillé de limiter sa consommation à 3 ou 4 jaunes d’œufs par semaine, le blanc, protéine pure par excellence, pouvant être utilisé sans aucune restriction.

Dans ces cas, il peut aussi être utile de confectionner ses omelettes et ses œufs brouillés en utilisant un jaune pour deux blancs. En ce qui concerne l’intolérance aux œufs, il existe bien une authentique allergie au jaune de l’œuf mais rarissime et parfaitement connue du patient qui la porte et qui sait l’éviter. Bien plus fréquente est la mauvaise digestion des œufs qui est souvent et à tort attribuée à une fragilité du foie. Mis à part les œufs de mauvaise qualité ou
insuffisamment frais, ce que le foie ne supporte pas, ce n’est pas l’œuf lui-même mais le beurre cuit dans lequel il est préparé.

Ainsi, si vous n’êtes pas franchement allergique et si vous les préparez sans matières grasses, vous pouvez consommer sans aucun danger un ou deux œufs par jour pendant la durée brève de ce régime d’attaque.

Certains Mots Cls


kinésiologie pour maigrir.

Vous aimerez aussi -